Trekking en la Cordillera Blanca

flag_es

Hay veces que los packs turisticos son atractivos…. aveces los escoges porque al final te sale mas economico, otras porque te dejas de mareos y sabes lo que vas a hacer, otras por el tiempo limitado que tienes, y esta vez nosotros lo escogemos porque nos llevan la mochila durante 4dias!!!!!! YUHUUU!!! Nuestro amigo el arriero con sus burritos nos llevan la carga! Para aquellos que sepan lo que es viajar con una mochila en la que llevas toda tu “vida de X meses” y que pesa mas de 15kg, saben que pagarian lo que sea porque durante un trek te lleven todo. Y eso nos paso a nosotros en cuanto llegamos a Huaraz.. no nos llamo la atencion para el trek de Santa Cruz que nos dieran merienda y pop corn en medio de las montanyas, ni que nos llevaran en transporte privado hasta la entrada del parque.. no… fue porque nuestros amigos los burros iban a llevar las cosas por nosotros.. que gustooo! Ahora vamos a poder hacer kms y kms!

Pagamos caro, si, pero se nos empieza a olvidar en el momento que entramos en el parque de la cordillera Huascaran. Pero antes de llegar a la entrada tuvimos una pequenya discusion con el guia, porque a nosotros nos vendieron el pack con transporte privado y que llegariamos a las 10 de la manyana al parque.. resulto ser mentira. Cogimos el colectivo como todo el mundo, y tuvimos que esperar 4 horas hasta que se llenara.. En lugar de empezar a las 10 empezamos a las 14h.. y pensando que nos habian timado.

Ibamos con 3 ingleses, cada uno con un acento diferente.. un medio escoces, un medio griego y una inglesa inglesa (por el acento, por como vestia, y por su toque Candem town). La primera tarde de caminata no estabamos de muy buen humor y nos servio solo de presentaciones.. quienes eramos y de donde veniamos pero nada mas.. estabamos todos un poco alterados por lo del transporte (publico/privado). Pero pronto se nos pasa a todos al ver que en el camping que dormimos vemos una carpa de circo y nuestras tiendas de campanya ya montadas! Aunque llueva no nos mojaremos ni durante la cena!

A partir de aqui es cuando nos empezamos a dar cuenta de las grandes diferencias entre hacer un trek solo o con un pack turisitico.

  • SIN pack : Llegas al camping minimo 1hora mas tarde, depiendo del peso de la mochila ! y mas cansado!
  • CON pack : Llegas al camping y ves que tu tienda esta montada!
  • SIN : Te dejas la espalda
  • CON : Tienes sitio para meter 5litros de agua si quieres (no llevas nada mas)!
  • SIN : Cenas pasta sin la salsa que preparas en casita…
  • CON : Llevan todas las verduras del mercado para la salsa/acompanyamiento de la cena!
  • SIN : Pasta, pasta, arroz, arroz, sopa maggi..
  • CON : De primero una sopa de verduras con pasta china, de segundo filete de atun con pure de papatas y verduras y de postre cake de platano, Te, café… ahhhhh 🙂 🙂
  • SIN : Si hay viento a ver como te las apanyas con la cocinilla..
  • CON : Estas en una carpa y sin una pizca de viento
  • SIN : Puedes pasar frio cuando te enfrias
  • CON : Vas a la carpa en la que hace 30 graditos..
  • SIN : Llegas al camping, armas la carpa y te haces un te
  • CON : Llegas al camping, la carpa montadita y te hacen un te + POPCORN!

Estas son algunas de las ventajas que hemos encontrado haciendo el trek con agencia. Aunque haya una buena lista es muy diferente la experiencia cuando vas por tu cuenta.

      • Compras la comida que te apetece (sabiendo que hay que llevarla luego en las mochilas!)
      • Haces mas esfuerzo y al final te sientes mas recompensado
      • Estas mas en el mood “aventurero”
      • Acampas donde quieres (no hay nadie que te haya dicho donde te pones..)
      • Conoces mejor el recorrido (no te dejas llevar por el guia)
      • No pagas a una agencia!
      • Si te cruzas con alguien saludas y hablas mas efusivamente! (igual hace unas horas que no te has cruzado con nadie y quieres saber cuanto falta etc..)
      • No hay que esperar a nadie (vas a tu aire 🙂 )
      • Se te hace menos larga la espera a la cena porque tu decides cuando la haces!
      • Preparas el trek con antelacion y sube la adrenalina sabiendo todos los kms que vas a recorrer!

Nos llevamos buenos recuerdos aunque no haya hecho muy buen tiempo. En general el trek no ha sido muy dificil, mucho menos que el Choquequirau. No mas de 750m de desnivel positivo y no mas de 7horas por dia. Lo mas complicadillo fue llegar al paso, que nos daba el paso al otro valle a unos 5000m. Llovizneaba, habia niebla y no veiamos a 5m de distancia.. Pero cuando llegas arriba se te olvida todo.. todo lo que has “llamado” a la subida, los pantalones que se pegan a tu pierna del agua que ha caido.. Cuando estas arriba te sientes orgulloso, todo el esfuerzo queda atras..sobre todo cuando ves del otro lado un nuevo valle, él, soleado y mucho mas impresionante que el primero. Alrededor nuestro, todo son montanyas con picos en forma de cuchillos de sierra. En este nuevo valle acampamos la segunda noche en frente de la montana Artesonraju (6025m), de Paramount Pictures comiendo popcorn.. solo nos faltaba la peli! Estamos solos acampando y es que estamos en temporada baja, la epoca de lluvias ha empezado y durara unos meses. Vemos caballos, burros y vacas pastando al lado de nuestras tiendas de campanya y se acercan de vez en cuando con el olor a comida.

Al dia siguiente nos levantamos muy pronto para ir hacia un mirador. Este dia es el mas largo de caminata pero no es nada dificil, unos 200m de desnivel positivo y luego unos 800m en negativo, en total 7h30. Atravesamos todo el valle y el guia Edwin nos dice que es mucho menos bonito ahora.. el anyo pasado hubo una avalancha y se ha llevado la mitad del cauce del rio y un camping ( debido al calentamiento global la nieve se derrite muy rapido estos ultimos anos). Ahora hay un tramo con riachuelos nuevos que confluyen en el rio Santa. Seguimos el rio durante todo el dia hasta el ultimo camping y pueblo, Cashapampa.

Aunque menos impresionante que el ultimo trek en Choquequirau, no habiamos hecho un trek a tanta altura (el pico mas alto, Huascaran, esta a 6768m!) y con tanta nieve a nuestro alrededor. A seguir descubriendo! Siguiente trek, en Ecuador!

flag_fr

Parfois, les packs sont des attractions touristiques …. parfois le choix, car vous laisse finalement plus économique, d’autres en raison d’étourdissements et que vous sachiez ce que vous faites, d’autres ont peu de temps, et cette fois nous avons choisi parce que nous portons le sac à dos pour 4 jours! ! YUHUUU! Notre ami le muletier avec leur burritos mener la charge! Pour ceux qui savent ce que c’est que de voyager avec un sac à dos dans lequel vous exercez votre entière »la vie de X mois » et pèse plus de 15 kg, sachez que tout ce que parce qu’il faut payer pour un trek vous prenez tout. Et ce qui nous est arrivé quand nous sommes arrivés à Huaraz .. nous avons attiré l’attention sur le trek de Santa Cruz pour nous collations et popcorn au milieu Montanya, et nous emmener dans le transport privé à l’entrée du parc .. non … a été parce que nos amis les ânes prenaient les choses pour nous .. que gustooo! Maintenant, nous allons être en mesure de kms et kms!

Nous payons cher, oui, mais nous commençons à oublier le temps nous marchions dans le parc du massif du Huascaran. Mais avant d’arriver à l’entrée pequenya eu une discussion avec le guide, car nous avons vendu le pack avec le transport privé et devrait atteindre 10 à Manyana le parc .. s’est avéré être un mensonge. Nous avons pris le bus comme tout le monde, et a dû attendre quatre heures jusqu’à ce qu’il se .. Au lieu de partir à 10 a commencé à 14h .. et de penser que nous avons été escroqués.

Nous sommes allés avec trois Anglais, chacune avec un accent différent .. moitié écossaise, moitié Grec Anglais et Français (pour l’accent, et habillé, et sa ville en jouant Camden). Le premier après-midi de randonnée nous n’étions pas dans une bonne humeur et nous avons seulement des présentations serbes .. qui nous étions et d’où nous venons, mais rien d’autre .. nous étions tous un peu troublés par ce transport (public / privé). Mais bientôt il arrive à tout le monde de voir sur le site que nous avons dormi une tente de cirque et de nos magasins Campanya déjà assemblé! Bien que nous n’ayons pas se mouiller ou de la pluie pendant le dîner!

D’ici là nous commençons à réaliser les grandes différences entre faire un trek seul ou avec un turisitico pack.
Sans pack: Vous arrivez au moins 1 heure plus tard, le camping, la depiendo le poids du sac à dos! en plus fatigué!
AVEC paquet: Vous arrivez au camping et de voir que votre magasin est monté!
SANS: Vous laissez votre dos
AVEC: Votre place pour obtenir 5 litres d’eau si vous voulez (ne pas porter autre chose)!
SANS: pâtes sans sauce Dîners vous préparer à la maison …
AVEC: Ils tous les légumes du marché pour la salsa / acompanyamiento pour le dîner!

SANS: Pâtes alimentaires, pâtes, riz, riz, soupe maggi ..
AVEC: De la soupe aux légumes pâtes au thon première bifteck chinoise second papatas purée et légumes et un dessert gâteau à la banane, thé, café … ahhhhh 🙂 🙂
SANS: Si pas de vent pour voir comment vous apanyas le poêle ..
AVEC: Vous êtes dans une tente et pas un soupçon de vent
SANS: Vous pouvez être froid quand vous enfrias
AVEC: Vous allez à la tente dans laquelle plus de 30 degrés ..
SANS: Vous arrivez au camping, vous devez monter la tente et vous faire votre thé
AVEC: Vous arrivez au camping, la tente est montée, le thé est chaud et avec des POPCORN +!

Ce sont quelques-uns des avantages que nous avons trouvés de faire le voyage avec l’agence. Bien qu’il y ait une bonne liste est une expérience très différente lorsque vous êtes sur votre propre.

Acheter de la nourriture que vous pouvez (en sachant que vous avez à transporter des sacs à dos alors!)
Vous faites plus d’efforts et à la fin vous vous sentez plus récompensés
Ces plus dans l’ambiance « aventurier »
Vous camp où vous voulez (ne vous a dit où vous portez ..)
Mieux connaître le chemin (pas simplement aller avec le guide)
Vous payez une agence!
Si vous tombez sur quelqu’un de plus chaleureusement saluer et parler! (Juste il ya quelques heures que vous n’avez pas rencontré un et que vous voulez savoir combien est manquant, etc ..)
Ne vous attendez pas n’importe qui (aller à votre air :))

Il vous rend moins longue attente pour le dîner parce que vous décidez quand vous faites!
Dresses trek tôt, sachant que l’adrénaline se précipiter tous kms vous irez!

Nous avons eu de bons souvenirs mais n’a pas fait de très bons moments. Dans l’ensemble le voyage n’était pas très difficile, beaucoup moins que le Choquequirau. Pas plus de 750 m de pente positive et pas plus de 7 heures par jour. La plupart complicadillo atteignait étape, qui nous a donné la voie à l’autre vallée environ 5000m. Llovizneaba, il y avait du brouillard et nous ne pouvions pas voir 5 m .. Mais quand vous vous levez vous oubliez tout .. tout ce que vous avez «appelé» à la hausse, d’un pantalon qui s’accrochent à votre jambe est tombé de l’eau .. Quand vous êtes vous êtes fier, tout l’effort est de retour .. surtout quand on voit de l’autre côté une nouvelle vallée, lui, ensoleillée et plus impressionnant que le premier. Autour de nous, tous sont Montanya avec des pics comme des lames dentées. Dans cette nouvelle vallée de la deuxième nuit campé en face de la Artesonraju montagne (6025m), Paramount Pictures manger du maïs soufflé .. nous avons besoin que le film! Nous avons campé seul et nous sommes en saison, la saison des pluies a commencé et durera quelques mois. Nous voyons des chevaux, des ânes et des vaches qui paissent à côté de nos magasins sont à proximité Campanya et parfois avec l’odeur de la nourriture.

Le lendemain, nous nous sommes levés tôt pour aller à un belvédère. Il s’agit de la plus longue journée de marche, mais n’est pas difficile, de pente positive sur 200m puis 800m sur un total négatif de 7,30. Nous avons traversé la vallée et Edwin guide nous dit qu’il est beaucoup moins belle maintenant .. le passé, il Anyo une avalanche et a été réalisé la moitié de la lit et un camping (due au réchauffement climatique la neige fond très rapidement ces dernières années). Maintenant, il ya une nouvelle section avec des ruisseaux qui se jettent dans le Rio Santa. Nous avons suivi la rivière toute la journée jusqu’à ce que le dernier campement et Cashapampa village.

Bien que moins impressionnant que le trek dernier Choquequirau, avait fait un voyage pas si élevé (le plus haut sommet, Huascaran, est à 6768m!) Et avec autant de neige autour de nous. Pour continuer à découvrir! Suivant trek en Equateur!

 

Publicités